Ajout de panneaux d’arrêt obligatoire
Route Édouard-VII à l’intersection de la rue Foucreault

Saint-Philippe, le 19 mai 2022 – Lors de la séance ordinaire du 10 mai 2022, les membres du conseil municipal ont adopté une résolution autorisant l’installation de panneaux d’arrêt obligatoire sur la route Édouard-VII à l’intersection de la rue Foucreault.

À cet effet, la Ville informe les usagers de la route que la nouvelle signalisation d’arrêt obligatoire sera en vigueur à compter du 20 juin 2022. Afin de se conformer à la réglementation sur la sécurité routière et de permettre aux automobilistes d’adapter leur comportement à l’approche de l’intersection, la Ville installera de panneaux « ARRÊT EN VIGUEUR AU 20 JUIN 2022 » durant une période d’un mois précédent la modification de la signalisation.

« La sécurité et la circulation sont des préoccupations de premier plan pour la Ville et la communauté de Saint-Philippe. Cette décision découle de plusieurs commentaires reçus à l’effet que la circulation dans le secteur visé était problématique, notamment en raison de la configuration du réseau, de la visibilité et des périodes d’achalandage pour accéder aux écoles de Saint-Philippe » précise le directeur des travaux publics, monsieur Benoit Dumont.

À cet effet, le comité de circulation a mandaté, en avril, la firme CIMA pour réaliser une analyse de circulation du secteur et obtenir des recommandations pour améliorer la situation entre la rue des Ormes et la montée Monette. Le rapport d’analyse recommande l’ajout d’arrêts obligatoires sur la route Édouard‑VII, à l’intersection de la rue Foucreault afin, notamment, d’assurer la sécurité des manœuvres de virage depuis la rue Foucreault vers la route Édouard-VII.

Cet ajout de signalisation viendra améliorer la sécurité des usagers du secteur et assurer une fluidité de la circulation. La Ville invite les usagers à porter attention à la nouvelle signalisation. 

À propos
La Ville de Saint-Philippe, située dans la MRC de Roussillon au cœur de la Montérégie, a 275 ans d’histoire. Sillonnée par la rivière Saint-Jacques et bordée par les autoroutes 15 et 30, elle offre à la fois les avantages de la vie en campagne et la proximité des grands centres. Son territoire de 62 kilomètres carrés, dont 93% se retrouvent en zone agricole, lui confère un caractère champêtre où l’urbanité côtoie la ruralité. Au cours des dernières années, la ville a connu une des plus fortes croissances démographiques de la région et sa population devrait atteindre les 13 000 citoyens d’ici 2031.

Articles récents

Commencez à taper et appuyez sur Entrer pour rechercher

X