COVID-19 – Utilisation des modules de jeux et des espaces publics – responsabilité partagée

Saint-Philippe, le 4 juin 2020 – Suivant l’annonce du gouvernement autorisant l’ouverture d’espaces publics extérieurs, la Ville a procédé, le 30 mai, à l’ouverture des modules de jeux dans tous les parcs et des jeux d’eau au parc Gérard-Laframboise. Le bloc sanitaire sera accessible dès le vendredi 5 juin.

En raison de l’affluence observée dans les derniers jours, la Ville souhaite préciser les bonnes pratiques à adopter pour que tous puissent profiter de ces installations en toute sécurité.

« Pour la santé et la sécurité de notre communauté, nous devons adapter nos comportements et partager la responsabilité collective de nos espaces communs. Tous les gestes que nous posons, ensemble, ont une incidence sur l’évolution de la pandémie et sont garants de notre bien-être collectif » mentionne la mairesse Johanne Beaulac.

La Ville assurera l’entretien habituel des parcs et espaces verts en portant une attention particulière aux surfaces communes, il est toutefois de la responsabilité des utilisateurs d’assumer les risques liés à l’utilisation des installations publiques.

Utilisation des installations et consignes sanitaires
Les consignes d’hygiène doivent être respectées en tout temps quand les citoyens fréquentent les lieux publics, comme les parcs.

  • se laver les mains et celles des enfants avant et après avoir utilisé les jeux;
  • prévoir le matériel nécessaire lors des visites au parc : gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes, nappe à pique-nique, bouteilles d’eau, etc.;
  • rassemblement limité à 10 personnes;
  • garder une distance d’au moins deux mètres en tout temps.

De plus, il est important d’observer les règles d’hygiène lorsque l’on tousse ou éternue, à savoir de se couvrir la bouche et le nez avec le bras afin de réduire la propagation des germes et, si un mouchoir en papier est utilisé, de le jeter dès que possible et de se laver les mains par la suite.

À propos
La Ville de Saint-Philippe, située dans la MRC de Roussillon au cœur de la Montérégie, a 275 ans d’histoire. Sillonnée par la rivière Saint-Jacques et bordée par les autoroutes 15 et 30, elle offre à la fois les avantages de la vie en campagne et la proximité des grands centres. Son territoire de 62 kilomètres carrés, dont 93% se retrouvent en zone agricole, lui confère un caractère champêtre où l’urbanité côtoie la ruralité. Au cours des dernières années, la ville a connu une des plus fortes croissances démographiques de la région et sa population devrait atteindre les 13 000 citoyens d’ici 2031.

Recommended Posts

Commencez à taper et appuyez sur Entrer pour rechercher

X